David

David

Le parcours musical de David débute au piano vers l’âge de 6 ans. Au début des années 1980, sa voix de garçon soprano lui permet de joindre les Petits Chanteurs de la Maîtrise de Québec. C’est avec ce chœur qu’il fait ses premiers pas sur scène comme choriste, mais aussi comme soliste à l’occasion. Il est d’ailleurs sélectionné pour tenir le rôle de Miles dans l’opéra The Turn of the Screw de Britten, produit par l’atelier d’opéra du Conservatoire de Québec en 1986. Il commence peu à peu à composer des arrangements de chansons populaires pour les fredonner en s’accompagnant au piano. Sa curiosité musicale l’amène également à se familiariser avec la flûte traversière.

Adolescent il développe un intérêt prononcé pour la musique rock de style progressif des années 1970. Voulant reproduire la musique de ses idoles, il se procure une basse électrique et fonde un quatuor rock avec des confrères de classe. Le groupe produit de petits concerts étudiants, interprétant en autre des succès de Rush, Yes, Genesis ou King Crimson.

C’est pendant ses études collégiales en musique classique, dans les années 1990, que David découvre sa voix de contre-ténor à l’anglaise. Durant son parcours académique, il se spécialise dans l’interprétation des musiques anciennes de la Renaissance et du baroque. Il se produit dans de nombreux concerts étudiants et cumule les engagements professionnels comme soliste ou choriste pour des ensembles interprétant les grandes œuvres de la musique ancienne. Parmi ces ensembles, notons le Studio de musique ancienne de Montréal et l’Ensemble de musique sacrée de Québec.

Au cours des années 2000, David s’intéresse de plus en plus à l’univers de la création et de la production sonore. Ainsi, il répond à des commandes de musiques originales pour des vidéastes amateurs et professionnels de la région de Québec.

En 2005, il s’installe à Montréal où il se concentre davantage sur un projet d’écriture et de production de ses propres chansons. Il façonne ainsi plusieurs maquettes sur lesquelles sont invités à enregistrer les musiciens qui croisent sa route. Durant cette période David marque une pause et entreprend des études en sociologie, tout en poursuivant sa recherche créative.

Aujourd’hui, en 2018, il s’associe à son ancien confrère d’étude et réalisateur Serge Lacasse, afin de produire un mini album (EP) dont le premier extrait disponible est la reprise du succès de Dave Berry intitulé « The Crying Game ». D’autres extraits de ce projet sont en voie de réalisation.

Nouvelles

Le contre-ténor et pianiste David revisite “The crying game”
1024 1024 Les Disques Passeport

David se présente au public en tant qu’auteur-compositeur-interprète, une appellation qui pourrait bien se décliner séparément, car David crée non seulement des chansons et des…

Discographie