Menu

Geneviève Racette présente son nouvel album, Les aurores boréales

Les Disques Passeport

Geneviève Racette présente son nouvel album, Les aurores boréales

 

Montréal, le 5 mai 2016 – Après avoir laissé une forte impression avec la parution de son mini-album en 2014, Geneviève Racette est de retour avec Les aurores boréales. Ce nouvel album sera en vente le 6 mai prochain sous l’étiquette Disques Passeport.

Telle une photo captant le spectacle éphémère d’une aurore boréale, l’album de Geneviève conserve en musique émotions et souvenirs évanescents. Elle nous raconte les hauts et les bas de relations amoureuses avec les chansons « Le feu », « Cliché », et « Noir et blanc ». Elle aborde les dilemmes du milieu musical avec « Muette », explore son rapport troublé avec la solitude sur « L’élan », sans oublier ses doux souvenirs avec « Voiture aérienne à hélices ».

« Pour moi, les aurores boréales, ça représente les émotions, les souvenirs, les hauts et les bas d’une relation. C’est comme une histoire en couleur. Et l’album, c’est exactement ça. Je vous raconte mes aurores boréales », évoque Geneviève Racette.

On retrouve en tout neuf morceaux folk douillet, des airs doux portés par un vent d’optimisme, comme un printemps qui finit par se pointer le bout du nez après un hiver rigoureux!

Pour y parvenir, Geneviève Racette a su admirablement bien s’entourer, tout d’abord de François-Pierre Lue à la réalisation, reconnu entre autres pour ses musiques de films (Sarah préfère la course, The Grand Seduction), ainsi que du guitariste Francis G. Veillette (Peter Henry Phillips, Jeffrey Piton). De son côté, Chloé McNeil ajoute une seconde couche de douceur vocale, tandis que les batteurs Philippe Fleury et Gregory Fitzgerald viennent rythmer les riches mélodies de la jeune artiste montréalaise. Ajoutons à cela la collaboration spéciale de l’auteure Virginie Bilodeau (Marc Hervieux, Sally Folk) le temps d’ajouter son grain de sel aux chansons « Petit nid » et « Muette ».

 

À propos de Geneviève Racette

 

Diplômée en chant jazz au Cégep de Saint-Laurent, Geneviève Racette fait ensuite partie de la cuvée 2013 de l’École nationale de la chanson de Granby. Pendant un an, elle étudie la chanson avec les grands (Robert Léger, Marie-Claire Séguin). En mai 2014, elle lance en mini-album un ensemble de quatre chansons majoritairement écrites à Granby. L’extrait « Bricolage » arrive en radios à l’été 2014 et entre en rotation forte sur Sirius XM Franco. Geneviève se retrouve d’ailleurs en nomination comme Artiste francophone émergente de l’année au Sirius XM Indie Awards 2015. Une parfaite entrée en matière en vue de la sortie de son premier album complet, Les aurores boréales.