Nickie Morrigane lance son premier mini-album, “Tout larguer”

1024 1024 Les Disques Passeport

Après des années à frayer dans les eaux fastes de la musique électro instrumentale, la pianiste Nickie Morrigane lance aujourd’hui un tout premier EP de chansons en français : Tout larguer. Avec une voix grave et intense sur des textes aux images amples et travaillées, les quatre titres se dévoilent avec pour seule capitaine à la barre Nickie Morrigane, qui fait ici office de compositrice, multi-instrumentiste, arrangeuse et réalisatrice. Un univers musical clair-obscur à grand déploiement qu’on pourra découvrir sur toutes les plateformes numériques dès aujourd’hui.

Il y aura des jours de peine, des temps morts et des temps gris
Alors je me nommerai capitaine à bord de mon chalutier
Je combattrai vents et marée pour qu’à chaque jour suffit sa peine
Pour qu’à chaque jour le soleil se lève sur l’aube des naufragées
Même quand j’aurai tout largué
Et s’il ne reste plus que la moitié d’un rêve
Qu’un gouvernail brisé et un demi-mât de misaine

Quatre titres et un vidéoclip
L’album Tout larguer s’ouvre sur la chanson-titre, une invitation à prendre son courage à deux mains pour revenir à l’essentiel où le piano et les cordes s’échangent les envolées. Les arrangements orchestraux donnent le ton à ce texte inspiré, puis se déposent dans « Mille fois », une lente marche d’abord qui prend son élan ensuite avec un refrain aux programmations rythmées, toutes imaginées par Nickie Morrigane, qui se dit fortement inspirée par Lana Del Rey et Loreena McKennitt, entre autres. Avec « Nova 70 », c’est plutôt la guitare qui mène le bal alors que les vocalises nous racontent l’arrivée inquiétante de la tempête et l’importance de saisir l’instant présent. Après une poussée vocale où on découvre toute la puissance de la chanteuse, l’album se termine sur « Lux In Tenebris », une pièce instrumentale où cordes, piano et percussions se partagent le projecteur.

La chanson « Mille fois » fera l’objet d’un vidéoclip, également produit et réalisé par Nickie Morrigane, et tourné au cœur du Vieux-Rosemont, à Montréal. Tout comme le mini-album, le vidéoclip sera lancé dès aujourd’hui.

Qui est Nickie Morrigane ?
Nickie Morrigane est née en Gaspésie, mais vit depuis longtemps à Montréal. Elle étudie le piano classique dès l’âge de 6 ans, puis s’initie à la guitare à 15 ans. Adolescente, elle fonde son premier groupe de rock métal entièrement féminin, Slightly Mad, dans lequel elle assure la guitare électrique et la voix principale. Le groupe est actif sur la scène locale de 1996 à 1999. En 2006, elle enregistre un premier album de composition avec nul autre que Daniel Mercure aux arrangements. Nickie Morrigane s’équipe ensuite d’un studio professionnel avec lequel elle crée le projet de musique instrumentale électronique Boneyard 44, pour lequel elle produit également de nombreux vidéoclips. Tout larguer sera son premier album de compositions francophones, elle en assure la composition, l’interprétation, la réalisation et la production de la première note à la dernière.

 

– 30 –
Source : Les Disques Passeport, distribution numérique