Alain Tremblay présente “Je me sens frette”

1024 1022 Les Disques Passeport

Avec sa voix chaleureuse et rassurante, Alain Tremblay présente « Je me sens frette », un premier extrait pour son tout premier album en carrière, Trouver sa voie. Guitare acoustique, texte raffiné et percussions rutilantes nous amènent d’emblée dans l’univers insulaire du sympathique auteur-compositeur-interprète.

Je me sens frette, comme une glace sur les battures à l’Ilet

Un soir qui fait ben frette

J’attends que la marée remonte

Pour enfin trouver un semblant de route

TALENT ET ESPOIR

Réalisée par Frédérick Boudreault (Geneviève Jodoin), « Je me sens frette » profite d’arrangements épurés, mais oh! combien efficaces, interprétés par une brochette de musiciens reconnus de grand talent. Frédérick Boudreault à la basse, Denis Ferland à la guitare acoustique (Patrice Michaud), Alexis Martin à la batterie et aux percussions (Damien Robitaille, Daniel Bélanger), Simon Godin à la guitare électrique (Richard Séguin, Bouches Bées) et Geneviève Jodoin aux chœurs (La Voix 2019) accompagnent à merveille la belle voix grave d’Alain Tremblay, qui insuffle à ses paroles un vent d’espoir. Car si la glace figée sur les battures symbolise le froid intérieur qui nous habite quand on ne sait plus comment s’en sortir, la promesse de la marée montante, elle, aide à tenir le coup. Et voilà que venue de nulle part, l’amour refait surface : « Veux-tu être ma lune? » Dans les moments difficiles, il suffit parfois de peu de choses pour que la lumière revienne. Une main tendue, un sourire, un mot, une chanson? Un jour ou l’autre, nos moments difficiles prennent toujours fin, et c’est cet espoir qu’Alain Tremblay veut allumer dans les cœurs et les chaumières.

En attendant la sortie virtuelle de l’album au printemps, « Je me sens frette » sera offerte sur toutes les plateformes numériques dès le 27 avril 2020.

QUI EST ALAIN TREMBLAY?

Artiste autodidacte au grand cœur, Alain Tremblay est originaire de l’isle-aux-Coudres. La musique fait partie de sa vie depuis l’adolescence, et il a toujours frayé sur les scènes québécoises en partageant la scène avec ses amis musiciens/chanteurs de tous horizons. Armé de sa guitare et de son amour pour les mots, il a également fait une première partie de son ami Tire le Coyote ainsi que de France D’Amour avant de produire son tout premier album Trouver sa voie, lancé à l’Isle-aux-Coudres en février 2020 sur une des scènes qu’il affectionne particulièrement : L’Auberge la Fascine (propriété de ses amis Geneviève Jodoin et Frédéric Boudreault)