David Fleury lance un nouvel extrait, “Ma déroute”

1024 1024 Les Disques Passeport

David Fleury nous présente un nouvel extrait de son plus récent album, 27X le tour, sorti à l’automne dernier. Écrite avant même que la pandémie nous menace, « Ma déroute » prend un tout nouveau sens aujourd’hui alors qu’on commence enfin à voir la lumière au bout du tunnel. David Fleury veut nous insuffler un brin d’espoir avec cette pièce lumineuse et apaisante.

S’il est vrai que le temps arrange les choses

S’il est vrai que rien n’arrive pour rien

Et bien je rêve encore les beaux jours

Sur mon chemin

« Ma déroute » s’ouvre tout en douceur sur les arrangements de cuivres d’Antoine Gratton, puis la douce voix haut perchée de David nous rappelle comme il est bon d’imaginer de meilleurs jours quand les temps sont durs. Car les hivers sont souvent longs, mais ils finissent par passer. Une lueur d’espoir, c’est ce que l’auteur-compositeur-interprète veut nous offrir, lui qui a réalisé qu’il en a toujours besoin aujourd’hui. Réalisée par Marc Chartrain (Patrice Michaud, Pascale Picard) à l’instar du reste de son album, « Ma déroute » est à l’image de la nouvelle identité musicale de David Fleury : un folk épuré et doux, dont les arrangements raffinés complètent des paroles lucides et intimes.

« Ma déroute », tout comme le reste de l’album, est disponible sur toutes les plateformes numériques dès maintenant.

QUI EST DAVID FLEURY ?

Diplômé en théâtre au Conservatoire Lasalle, il se fait remarquer dans le rôle de Jérémi Vaillancourt dans la quotidienne 30 Vies, à Radio-Canada. L’appel de la musique l’amène à remporter en 2012 la finale interprète du concours Ma première Place des Arts. En 2015, il participe à l’émission La Voix et présente, l’année suivante, un premier EP intitulé

simplement Fleury, réalisé par John-Anthony Gagnon-Robinette (Kaïn). David a également prêté sa plume à Céleste Lévis et à Joannie Benoit. Plus récemment, il a composé « Entre les cimes », la chanson-thème du film Cimes de Daniel Daigle. 27X le tour est son premier album complet, dont les extraits « La flamme » et « Jamais 2 sans toi », en duo avec Héra Ménard, ont fait bonne figure sur les ondes.